Publié dans Autonomie, Cycle 2/3

Présentation des ateliers autonomes

Comment je fonctionne ?

Quand un élève dit « J’ai fini mon travail, je fais quoi maintenant ? », on voudrait qu’il sache répondre seul à cette question ! C’est pourquoi j’ai mis en place des ateliers autonomes dans ma classe de CM2.

A) Les coins et affichages

La classe dispose de coins d’autonomie séparés (à chaque coin une table individuelle) et matérialisés par des affichages. Vous pouvez les télécharger en cliquant sur le lien ci-dessous.

  • Mathématiques / français : avec les tables de multiplication et un tableau des verbes irréguliers.
  • Histoire / Géographie : avec la charte de la laïcité et une frise chronologique
  • Sciences / Logique : avec une toise
  • Arts visuels : avec les œuvres étudiées
  • Bibliothèque : avec un tableau permettant aux élèves d’emprunter des albums.

Dans chaque coin, vous allez avoir besoin d’une ou deux boit(e)s afin d’y ranger vos ateliers.

A côté de votre bureau, je vous conseille d’y accrocher un tableau (format A4 plastifié, ce qui permet de le garder toute l’année) avec le prénom de vos élèves ainsi que le numéro de chaque atelier. Cela vous permettra de cocher les ateliers que vous avez corrigés ou de permettre aux élèves de venir cocher eux-mêmes les ateliers qu’ils ont réalisés. 

B) Le matériel des élèves

Chaque élève dispose d’un classeur souple ou d’un porte-vues.

A chaque nouvelle période, il reçoit sa fiche d’ateliers comme ci-dessous.

A la rentrée, il faut prendre le temps de leur expliquer le fonctionnement de chaque atelier, ce qui peut durer un certain temps. Pour ne pas les surcharger d’informations, j’étale les explications sur une semaine. Mais le principe des ateliers sera identique les périodes suivantes, ce qui fera gagner du temps !